WannaCry, le cryptovirus qui défraie la chronique a infecté, à ce jour, 200 000 utilisateurs dans 150 pays. EUROPOL qualifie cette d’attaque « d’inédite » de par son mode de propagation à l’instar d’un ver informatique.

Il s’attaque surtout aux entreprises, verrouille les ordinateurs et crypte les données jusqu’à ce que les victimes paient une rançon en bitcoins (monnaie virtuelle).

Comment se prémunir de l’infection ?

1. Installez le patch officiel de Microsoft :
• Pour les systèmes d’exploitation supportés :
https://technet.microsoft.com/en-us/library/security/ms17-010.aspx
• Pour les systèmes d’exploitation qui ne sont plus supportés : https://blogs.technet.microsoft.com/msrc/2017/05/12/customer-guidance-for-wannacrypt-attacks/

2. Installer un Antivirus disposant d’un analyse de type « System Watcher » (Analyse du comportement logiciel)

3. Mettez aussi à jour les logiciels par où pourraient entrer les virus, comme vos navigateurs (Internet Explorer, Chrome, Firefox, etc.) et vos applications.

4 .Faites régulièrement la sauvegarde de vos données en conservant une archive sur plusieurs jours et en externalisant ces dernières.

 

Quoi faire si l’appareil est atteint?

  • Si votre ordinateur est infecté, vous pouvez dire adieu à vos données, selon les experts. Même si vous décidez de payer la rançon de quelques centaines de dollars, rien ne garantit que vous récupérerez vos fichiers. Vous faites affaire avec des criminels; il ne faut donc pas s’attendre à une transaction honnête. Il est déjà arrivé que des victimes envoient l’argent et qu’on leur réclame une deuxième rançon.
  • Contactez-nous. Il est possible de nettoyer votre ordinateur et de vous débarrasser de WannaCry. Cela dit, les données qui ont été cryptées par le virus resterons irrécupérables.
Partagez !